Alain Michon

Edit | History | Recent changes | List of all pages

L'espace vivant c'est quoi?

retour l'espace du son-le son dans l'espace
mise en scène de la prise de son
les sons environnants



L'Illiade et l'Odyssée
Les Perses

Espace vivant non traité acoustiquement, (Edit)

Quand l'espace est vivant, il renvoie, accentue, redistribue avec plus ou moins d'intensité et de durée les fréquences d'un son. On nomme ce phénomène la réverbération dont la consistance est directement liée à l'architecture du lieu, son volume et aux matériaux qui le constituent.
L'espace est vivant quand il se caractérise en une variété de réponses acoustiques plus ou moins attractives, notre rôle est d'en sélectionner les paramètres en capacité de soutenir ou d'impulser de nouvelles perspectives au chant de Philippe Brunet.

En choisissant certains de ces lieux, je lui propose un contexte sonore avec lequel il va devoir composer voir même re-composer son interprétation et faire de l'espace son partenaire de jeu.

Réapprendre à se surprendre, l'inspiration, dans l'espace vivant.

La plus-part du temps, ces espaces libres non conventionnels pour la prise de son ne sont pas neutralisés ni isolés acoustiquement comme le sont les studios de son ; ce qui implique des contraintes renouvelées à chaque pris de son.

La mise en place des séances est plus longue que dans un studio, l'acteur doit trouver sa place dans le lieu en testant les diverses formes de réponses acoustiques tandis que le preneur de son doit lui aussi trouver l'emplacement et choisir le système de captation idoine en tenant compte des critères acoustiques et spatiaux de la salle. Il teste en frappant des mains, émet des notes continues évalue, voir mesure la quantité de la réverbération, sa nature et sa répartition spectrale. L’espace vivant est un partenaire, une muse qui accompagne le poème, un souffle pour l'Aède qui tout en construisant son récit le module au fur et à mesure des inspirations qu'il reçoit de la muse...du lieu.


Pour déterminer l'emplacement de l'acteur dans le lieu ainsi que l'implantation du système de microphones, le preneur de son cherche le point de distance critique entre le signal direct et le champ réverbéré. Le point de distance critique c'est le point d'équilibre entre l'espace intime du chanteur (sa propre caisse de résonance), là où commence à être perçue les premières réflexions de son chant dans l'espace. C'est le point où l'énergie du son direct est égale à celle du champ réverbéré, c'est le point à partir duquel s'édifie l'écriture dramaturgiques et sensorielles de la voix. Proche de la source intimité, confidentialité. Loin de la source, perte de définition, flou ou obligation d'un surcroit de puissance émettrice pour surpasser la distance.


Enregistré dans un couloir de l'escalier, l'acteur se positionne sur 3 axes par rapport au couple de microphones(droit gauche et centre). Ce mouvement le contraint à marquer un temps dans sa diction correspondant au temps réel de son déplacement et par la même à l'extinction de la réverbération du couloir. Par conséquence, le trait de caractère des différents personnages se trouve surligné.
L'Ombre du roi Darius

cistercian_shaman

Prise de Bec/ saxophone, Guitare acoustique, mixage.

INitialment prévu pour une diffusion sur quatre Ht-Parleurs.
Enregistrement en 4 pistes avec deux couples ORTF placés en X. Les musiciens sont mobiles et créent de cercles se rapprochant et s'éloignant des deux capteurs stéréos. De courtes séquences dérushées ont été mis en boucles de sorte à figurer des cercles en continue tandis que d'autres éléments des mêmes instruments montées viennent s'immiscer à la structure de l'ensemble.


Travailler dans l'espace vivant nous permet :

Last changed (French time): 2022/01/22 17:57