Alain Michon

Edit | History | Recent changes | List of all pages

Le groupe de 3ème

Retour page principale les voix d'Avon
suite Le groupe de FLS


classe de 3ème : Interviews(Edit)

L'interview est ici un moyen et non pas une fin. Nous souhaitons engager un processus de ré-écriture de l'interview afin de faire jouer aux élèves une fiction qui aura pour socle un morceau de vie de l'interviewé. Ce jeu de passe-passe sera performé plus sur une forme descriptive (ref Espèces d'Espaces de G. Perec) que théâtrale, sans toutefois éliminer des procédés de caricatures, de mimique de dramaturgie si le besoin se faisait sentir.


TEMPS 1(Edit)

On propose que les élèves s'engagent à interviewer une personne de leur entourage en utilisant des moyens techniques personnels (mobile, dictaphone, enregistreur numérique ou analogique ou même en utilisant le crayon et un carnet de notes)

Interview à contraintes:(Edit)

Ces interviews peuvent se faire en binômes ou en trio. Chacun aura un rôle particulier et complémentaire pour accomplir une interview : interviewer, preneur de notes, photographe, dessinateur etc…

Voir ci-dessous les directives qui pourraient accompagner l'interview(Edit)
  1. Repérer et décrire sommairement le lieu de l'interview en mettant en avant les différentes sonorités du lieu par exemple : petite pièce carrelée, machine à laver pendant l'interview ou salon avec moquette, grand salon avec parquet et horloge comtoise etc...)
  2. Repérer et décrire l'environnement extérieur. (par exemple : parking de supermarché, jardin public, terrain de jeu, autoroute ou cour d'immeuble).
  3. Repérer des gestes particuliers de la personne interviewée, les mettre en séquences. Par exemple, la personne se frotte les mains , les passe sur ses cheveux, les posent sur les genoux et met le coude sur la table) mettre en séquence ces quatre gestes et les répéter comme un leitmotiv entrecoupé de grandes pauses (leitmotiv est une phrase, une formule qui revient à plusieurs reprises).
  4. Photographier ou dessiner de un à trois éléments qui représentent par exemple : le travail, un déplacement de lieu ou une histoire d'amour.
Consignes techniques: (Edit)

Avant de réaliser l'interview, l'élève doit s'assurer de l'autonomie de fonctionnement de son appareil, il aura pris soin de faire plusieurs essais de fonctionnement et de vérifier le niveau de charge de sa batterie.
L'élève aura préparé son plan d'interview, ses questions afin d'éviter des redites et des longueurs. L'intervieweur a aussi le devoir de dynamiser celle ou celui qu'il interview, il lui faut prévoir des éventuels blocages et savoir puiser dans un panel de questions préparées à l'avance pour obtenir des informations sur le sujet qu'il souhaite développer avec l'interviewé.

TEMPS 2(Edit)

Retranscription de l'interview, lecture, description, interprétation, jeu de rôle.
Pour ce faire :

  1. Matérialiser une aire de jeu.
  2. Entrer (dans l'aire de jeu), acter (description, lecture interprétation) et sortir (de l'aire de jeu)

Notes : La lecture de l'interview pourrait être ponctué de la séquence gestuelle repérée pendant l'interview ou d'une projection d'une photo ou bien encore d'un dessin montré à la main.

Le lecteur de l'interview pourra être aidé par un ou deux témoins. les témoins sont ceux qui auront assisté à l'interview, pris les photos, décrit les environnement extérieurs et intérieurs ou dessiné les objets.

TEMPS 3 (Edit)

Réaliser une captation vidéo et audio en plan séquence des performances des élèves.
Notes.
Au cinéma, un plan-séquence est une séquence (ou éventuellement un morceau important de séquence) filmée en un seul plan, et restituée telle quelle dans le film final, c'est-à-dire sans montage ou interruption de point de vue (sans plan de coupe, fondu, volet ni champ contrechamp). Le plan-séquence a une unité sur le plan narratif (c'est une séquence) et sur le plan technique (c'est un plan), d'où son nom. Le plan-séquence est souvent difficile à maîtriser, notamment en cas de mouvements de caméra et d'acteurs, car il faut étudier le champ de la caméra : moment où les acteurs entrent et sortent du champ. D'où la nécessité de le répéter avant, pour que tous les intervenants (acteurs et opérateurs) s'accordent.

TEMPS 4 (Edit)

Restitution le 12 Juin au manoir de Bel Ebat à Avon : le regardeur regardé...l'écouteur écouté

voir la vidéo >>> http://vimeo.com/131100172

Projet de Alain Michon et réalisé avec madame Laurence Brunel professeur de Français et les élèves de classe de 3ème du Collège de la Vallée.

Sur  les 11 interviews qui ont été réalisées  par groupe de deux ou de 3, deux groupes ont refusés de paraître dans le montage
Chaque groupe a choisi une personne proche dans son milieu de vie ou de travail.
La consigne fut de décrypter mot par mot l'interview et de  rejouer ce qui avait été méthodiquement  retranscrit sur le papier, une sorte de partition entre la musique, le théâtre et le documentaire fiction.
Le regardeur regardé
Certains ont choisit de souligner les temps de silences, les hésitations, les gestuelles remarquables qui échappent,  les accents et intonations trace d'une identité ;  d'autres sont restés plus descriptifs.
Tous ont vécu une mise en œuvre, parfois une mise en scène  d'un écrit pour finaliser l'expérience devant une caméra.
Les vidéos ont été tourné le même jour dans la réserve du CDI du collège, elles sont montées  sans coupe ni montage avec seulement un doublage son qu'il a fallu re-synchroniser.
Le rituel de la prise de vue et de la prise de son fait parti du processus pédagogique.

Avon  mai 2015

Last changed (French time): 2016/06/29 23:13