Alain Michon

Edit | History | Recent changes | List of all pages

Quand les sons environnants et la voix se mélangent au mixage

retour l'espace du son-le son dans l'espace





Les extraits des chants de l'Iliade et de l'Odyssée de cette page ont été enregistrés en proximité pour répondre à des commandes d'installation muséales; l'une à l'Université Catholique de Louvain, l'autre au musée du Louvre-Lens. Chacune de ces institutions avait déterminé à l'avance leur moyen de diffusion audio; L'université de Louvain avait choisit une douche sonore et le Louvre Lens une diffusion stéréo dans une pièce sans plus de précisions. Dans l'un ou l'autre cas j'ai préféré prendre l'option d'un enregistrement de proximité avec une légère filtration des graves pour ne pas nuire à la lisibilité des poèmes en public. L'exercice de les mixer avec des ambiances naturelles n'est pas optimum, la difficulté est due à la proximité de ces enregistrements, mais cet exercice voudrait montrer le principe de la combinaison des sons d'ambiances avec le jeu de Philippe Brunet.

Exemple 1/L'Iliade- vers-17a33:(Edit)

La mémoire de la guerre de Troie s'éveille dans le chant d'Homère. Feu du rempart incendié ; flots d'écume recouvrant les débris du navire d'Ulysse, le héros épuisé qui aspire au retour.

  1. on installe le contexte sonore extérieur de la mer / Flots d'écume , puis on introduit le texte/
  2. on envoie la séquence feu/Rempart incendié en variant les intensités entre le feu et la mer suivant le jeu de l'interprétation ou un repaire textuel du chanteur.
  3. quand le texte est en français on accentue une des séquences sonores jusqu'à sa quazi disparition pour créer un effet de dramaturgie par le vide.
extraits-iliade-vers-17a33(Edit)

silence moutons Stymphalia
(Edit)
Flots d'écume
(Edit)


Exemple 2/ /les perses /Le Messager .

Interrompant le dialogue de la Reine mère et des Fidèles, un homme arrive de l'armée. Il annonce la défaite. Le Chœur échange avec lui quelques plaintes lyriques dans un commos. Puis la Reine sort de son silence, et interroge le Messager, contraint de rester et de répondre. Il dit le naufrage de la flotte à Salamine, énumère un par un les noms des glorieux capitaines tombés dans la bataille, le destin de Xerxès, la retraite des survivants. Le Message s'exprime en trimètres iambiques.
Enregistrement dans les caves voutées du Lycée. Le sol est fait de brique et de terre battue, on note une prédominance d'une fréquence grave.

Le messager(Edit)

à 70% mixer avec le feu à 100%

Rempart incendié-Feu de troie
, commencer par le feu à 100%(Edit)
  1. L'extrait du messager fonctionne beaucoup mieux, la sonorité de la cave s'assemble avec le fréquence grave du feu de cheminée

Exemple 3/ Odyssée "Odyssee-les-sirenes":(Edit)

  • scénario 2
  1. Intention : montrer une manière de simuler un éloignement de la voix lorsqu'elle a été enregistrée en proximité en utilisant un plug-ins de réverbération.
  2. On installe un jeu entre l'intensité de la mer grise et le chant, qui lui passe d'un état de semi-lointain (réverbéré) à l'état de proximité.
Odyssee L'Homme aux nombreux detours + réverbération artificielle.(Edit)

Mer-grise-p'tit pont.
(Edit)

Remarque :
ON se rend compte que lorsque la source est enregistrée en proximité il n'est pas aisé de l'éloigner par des algorithmes de réverbération. On sent un effet d'éloignement artificiel ( bien qu'il aurait pu être mieux maîtrisé). Le cerveau le décode comme un effet de style. Notre idée est de créer cet éloignement à la prise de son dans un environnement réverbéré naturellement. Ce qui nous permettra d'obtenir un effet d'éloignement soit par le mouvement (éloignement physique de chanteur par rapport aux capteurs) soit par le positionnement de différents micros dans l'espace. Cette deuxième approche nous impose de travailler en multi-pistes et de créer en post-production le parcours entre les différents micros.

Exemple 4/Odyssée invocation à la muse.(Edit)

  1. Pour cet enregistrement, quatre instruments traditionnels d'Ethiopie du type lyre ont été choisis, et accordés chacun différemment, afin de faire varier les sons et les harmonies. Deux techniques de jeu, utilisées concurremment en Ethiopie et conformes à ce que l'on sait du jeu de lyre antique, ont été employées : jeu en arpège de main gauche, jeu frappé de main droite.
    La technique du chant oscille entre parole chantée en grec et parler simple tendant au récitatif en français.
    Ce n'est pas une technique de voix lyrique occidentale, mais plutôt une recherche, parfois fragile, toujours improvisée, de la voix épique, dans une approche consécutive des deux langues, l'ancienne, la moderne. La récitation du français repose sur une écriture prosodique mimant le rythme du grec, et oscille entre parler naturaliste et scansion régulière aimantée par les hauteurs de la lyre.
    La phonétique du grec ancien n'obéit pas une norme unique, mais propose la restitution de certains phonèmes archaïques, parfois absents de la notation écrite alexandrine et médiévale. Le but de l'aède n'est pas d'imposer une vérité archéologique, ni même un standard pseudo-historique à une époque donnée, mais plutôt d'éveiller des possibilités épiques au gré de la connaissance philologique et de l'expérimentation vocale.
  1. L’utilisation de deux microphones omnidirectionnels pour une prise de son en champ rapproché vise à rendre indissociables l'expérience de jeu sur la lyre et la mise en voix de la parole d'Homère. » L’impression est monophonique et permet aux auditeurs de bénéficier d’une écoute équitable quelque soit leurs positionnements dans l’espace »

Séances enregistrées à la "maison de Sophie" à Montparnasse le 05_02_19/Micro BetK 4006 mixette AETA Audio

Odyssee-les-sirenes
(Edit)
Gouttes feu
(Edit)

mer St-mandrier-gravier

Exemple 5 / scénario 5 (Edit)

Ulysse submergé par les flots ...extraits de l'Odyssée

  • Suite de mouvements à maîtriser dans l'espace des capteurs.
    On propose que Philippe Brunet bouge de droite et de gauche, de haut en bas de loin en proche face au couple de micros hypocardioïde (couple variable) en disant son texte. Il figure le tumulte de la situation décrite par Homère. Le texte émis sera impacté tant par la tension corporel que le mouvement va créer que par le jeu d'adaptation que l'acteur va devoir opérer pour combiner à la fis maîtrise du mouvement et maîtrise de la diction. Il faut maintes répétitions en amont de l'enregistrement pour contrôler le mouvement, la relation aux microphones et les impacts sur la qualité du son. On trouve dans ce genre d'exercice des qualités de jeu proche du réel, l'acteur n'a pas le temps de surjouer, il est dans l'acte, il est sur le fil du rasoir.
    Ce genre de mise en situation est rarement possible dans les studios par maque de temps et d'espace pour le mettre en place.

« Aïe ! Malheur, que peut-il m'arriver encore de pire ?
300 Je crains fort que n'ait parlé vrai en tout point la déesse

qui m'a dit que dans l'onde, avant mon retour sur ma terre,

j'aurais plein de tourments, car tout s'accomplit à cette heure.

De quels nuages Zeus ne couronne-t-il pas son immense

ciel ! Il déchaîne les flots marins, les bourrasques se pressent
305 sous toutes sortes de vents. Le plus sûr ? la mort-précipice.

Trois fois heureux, quatre fois, les Danaens qui moururent

dans la vaste Troade, portant la gloire aux Atrides.

Si j'avais pu mourir et connaître l'instant fatidique,

le jour où par milliers les Troyens, de leurs lances de bronze,
310 me harcelaient autour du cadavre du Péléïade !

J'aurais eu les honneurs ! Les Argiens auraient fait ma louange !

Mais mon destin était de mourir d’une mort douloureuse. »

Last changed (French time): 2022/01/24 17:34