Alain Michon

Edit | History | Recent changes | List of all pages

Seattle_installation sonore

Retour Projets 2013 2014


INSTALLATION SONORE création pour le Festival De Presque Rien Cabasse 2013(Edit)

L'installation est constituée d'un tipi, élément central symbolique de la transmission orale de l'ancêtre autour duquel on trouve le totem et ses deux bois haut-parlants. Chacun des éléments est muni d'un nano-lecteur et d'un amplificateur embarqué. L'ensemble restitue en parfaite synchronicité le texte et les séquences sonores qui l'accompagnent.
A la base du tipi, une toile tendue représente un paysage de montagne, on y aura placé du sel.
En vibrant, les ondes émises par le haut-parleur placé en dessous déplacent le sel en formant des agrégats de matières ; symbolique du mouvement, du changement, de la mutation.

Le bambou parle : l'auditoire se place naturellement autour, le son est ténu, à l'échelle de l'oreille humaine, ce qui incite le public à une grande qualité d'écoute.

Le texte interprété par Dominique Ros de la Grange et mis en ondes par Alain Michon a été présenté en 1997 pour MDLC à l'Hermitage St Férréol de Lorgues. Aujourd'hui nous l'avons repris dans une forme installée, pour le parcours artistique 2013 De Presque Rien.

Durée : 15mn

LA MIGRATION DE LA PAROLE DANS LE TEMPS.

Nous sommes en 1854, aux Amériques nouvellement conquises. Un discours a lieu.
Seattle, grand chef indien parle.

Il sait que le combat est perdu.
Mais, en présence de l’assemblée des tribus, il veut s’adresser aux Blancs et à leur chef et dire dans quels termes il entend la capitulation obligée.
Donc, Seattle parle ...
Ses paroles s’inscrivent dans l’air du temps ...Des observateurs transcrivent, puis traduisent...
Un texte est établi, lequel constitue une prédiction incroyablement précise et sombre sur ce que les nouveaux conquérants vont faire de notre monde.

Seattle ne ne croit pas à la capacité des nouveaux maîtres à respecter la terre qu’ils ont conquise.
Pourtant, Seattle parle ...
Il veut éveiller les sens de son auditoire.
Tous leurs sens.

Et leur conscience.
C’est la force qu’il consacre à projeter sa vision qui la transporte jusqu’à nous.

LA VOIX, LE SENS TRANSPORTÉ PAR LE SON SUR LA FLÈCHE DU TEMPS

ecouter extrait 21 de Seattle(Edit)

Ayant eu connaissance du discours de Seattle, il fallait gonfler les voiles des mots pour qu’ils reprennent le voyage de la transmission.

En remettant en voix les mots du Grand Chef, on perçoit le souffle de son esprit.
L’expérience est saisissante: le souffle de la parole agit comme un révélateur du sortilège contenu dans les mots.
Le Grand Chef est là et son esprit se déploie, intact, porté par la parole émise.
Dominique Ros de la Grange , le 26 mai 2013


Le système est opérant en intérieur comme à l'extérieur.
Une fois installée in situ, l'installation reliée à une arrivée secteur est autonome, elle se met en attente automatiquement.
Il suffit qu'une personne appuie sur le bouton situé à hauteur d'enfant sur le totem pour que les trois éléments : le totem, le tipi et les deux bois-parleurs se mettent à parler d'une seule voix.

Temps de mise en fonction : de 4 à 8 heures suivant les lieux.
Prévoir un gardiennage ou un système sécurisé au cas où l'installation resterait en place dans un endroit non fermé la nuit pendant plusieurs jours.

Tout le matériel est fourni par l'artiste, la structure d'accueil doit prévoir une arrivée secteur.

500 € comprenant droits installation montage démontage

Frais de transport aller retour au départ de Toulon. (Voiture 6cv x km x 0,561).

Ce mode de rémunération nous permet de répondre au plus près à la demande des structures qui accueillent le projet et de rester dans un mode d'échange proche de l'esprit du texte que nous défendons.


Lien texte de Seattle >> http://fr.wikisource.org/wiki/Discours_du_Chef_Seattle_en_1854


CONTACT  Alain Michon tél:06.84.94.49.71


Last changed (French time): 2014/09/09 10:51