Alain Michon

Edit | History | Recent changes | List of all pages

Descriptif des exercices- ensba-1er année

initiation son 1ere année ensb-a_02-03
Captations
Le geste sonore
plasticite sonore
Faire avec le corps et la voix
retour PEDAGOGIE



Le rapport à l'espace sonore

Chez J.Cage, le silence gagne de plus en plus manifestement une fonction structurelle, il est traité à l’égal du son et fait très précisément partie de la structure compositionnelle des durées (ne pas partir du 1, mais du zéro, alors est inclus la fonction structurelle du silence). J.Y Bosseur

interprétation d'un bruit de fondplaystoploopmute

voyellesplaystoploopmute

consonnesplaystoploopmute

Le procédé de dilatation, compression est un étirement ou raccourcissement d'un son au niveau temporel. Comme un musicien, le lecteur organise son souffle dans le temps et modifie le timbre de sa voix. Ici, on lit un texte pour donner la priorité non pas au contenu, à l’aspect sémantique ou à l’interprétation, mais plutôt à des points de vue formels mise en relief par les capitales, les ruptures de vers, les émargements, les ponctuations. Concevoir l’écoute comme un processus qui fait transparaître quelque chose de l’écriture du texte: aller de l’avant, revenir, soudain mal lire, comprendre l’erreur, redécouvrir les mots dans d’autres mots. Dans ces zones de micro-tension, l'émotion, le désir, la peur, la volonté de réaliser l'exercice transforme et module le timbre de la voix ; Ainsi sans s'en rendre compte, l'étudiant se trouve à la frontière de la théâtralité et de la plasticité.
...je marche, je cours...je m'arrête...playstoploopmute

Vidéo de L.Cathala et de S.Logham


Réalisation des étudiants :(Edit)

Le corps est mobilisé pour éviter les moindres nuisances, on peut imaginer les postures et l'engagement du corps pendant cette prise de son.


Last changed (French time): 2018/11/09 17:21