Alain Michon

Edit | History | Recent changes | List of all pages

Séance 4 le 07-11-16

retour Ces oeuvres qu'est-ce qu'elles nous chantent en 2016
retour Séance 2 le 18-10-16
retour Séance 3 le 18-10-16
suite Séance 5 le 09-11-16
suite Séance 6 le 09-11-16-soir
suite Séance 7 le 19-11-16


Séance 4 : 07 novembre 2016 : de 09h à 12h / 10 élèves de la classe ULIS à l'E.A.C.(Edit)

L'élève par son choix de l'œuvre, nous livre une partie de son mystère (dualité) :
La notion d'autoportrait engage un processus pour explorer des éléments visuels, textuels et sonores dans l'espace des œuvres. De telles actions combinatoires et évolutives constituent un premier temps d’expérience où la notion d’autoportrait se refuse à une simple représentation figurative et achevée d'un autoportrait. Ces actes autour de l'œuvre produisent du mouvement, de la matière, du son et touchent différemment que des autoportraits peints, sculptés. Pourtant, il ne s’agit pas non plus d’un autoportrait dansé au sens d’une chorégraphie prédéfinie dont la forme serait exclusivement spectaculaire.

ESPACE DE PROJECTION DE L'E.A.C(Edit)

ECOUTE DU SILENCE(Edit)
AUTOPORTRAIT PHASE 1(Edit)
  • placement des chaises
  • placement caméra sur pied face mur blanc
  • placement micro.
  • un par un l'élève fait face au micro dos à la caméra (préparation à un autoportrait de dos en regard de l'œuvre),
    • possibilité : tenir un miroir dans la main pour que l'image apparaisse dans le cadre.
  • Il dit son nom, son prénom, s'il peut il décrit :
    • un détail d'une des œuvres qui lui reste en mémoire : couleur, matière, forme.
    • mise en mouvement; choisir une attitude, un mouvement, un geste qui correspond à un de ces 3 critères (couleur, matière, forme.)
    • développement de ces mouvements en une courte séquence que l'on pourrait répéter indéfiniment.
Eveil du corps ''': Durée 30mn(Edit)

Mettre les élèves dans un état d'écoute collective, délier les tensions, assumer le regard de l'autre, prise de conscience des appuis, savoir arrêter un mouvement (image d'un fluide et traversant un corps économe de manifestation émotionnelle.

  • Décentralisation''': Chaque partie du corps a la même importance, et peut devenir moteur et acteur principal d'une action à un moment donné. Aucune partie ne domine sur une autre dans la pensée et dans le corps. Cette co-présence démocratique des parties permet la participation d'autres corps à la formation d'un espace commun.
  • Concept d'espace (intérieur, périphérique, et extérieur).
  • Contexte spatial: le lien étroit entre l'acteur et l'espace des œuvres, les éléments architecturaux, la lumière, le son sont alors activement sollicités; ils font partie d'un tout vivant.
Exercice: écriture d'une routine : suite d'instructions. Durée 30mn(Edit)

Une fois un silence obtenu 3 ou 4 professeurs lèvent les deux bras ensemble lentement

  • les élèves de la classe émettent ensemble le son "O" en continu jusqu'à ce que les professeurs atteignent leur maximum de hauteur (jusqu'à la demie-pointe si possible)
  • temps de suspension >>les Ulis crient "Cut">> les professeurs, comme des pantins se désarticulent pour se fixer dans une forme asymétrique.
  • silence 3 s >> deux par deux les élèves se dirigent vers un professeur, prennent chacun une main et changent doucement la forme, se reculent et alternativement comptent jusqu'au nombre 6
  • à chaque chiffre correspond un changement de forme
  • quand le nombre 6 est atteint, les professeurs se libèrent de la forme, lâche les bras, retrouvent l'axe vertical et se mettent à tourner sur un axe dans le sens des aiguilles d'une montre.
  • les élèves deux par deux se rapprochent et tournent eux aussi autour du professeur mais dans le sens opposé.
  • les élèves comptent en silence 6 tours et s'arrêtent.
  • le professeur continue ralentissant jusqu'à stopper
  • Silence>> pour le trio de 3 s
  • Fin
    • Enregistrement vidéo et son en un plan séquence.'''

PAUSE : 15 mn

Reprise de ce qui a été expérimenté lors de la séance 2. Durée 10mn(Edit)

dans le hall d'entrée de la fondation avec les élèves Ulis et les terminales.

  • Chorale autour du poème Noir et noir et noir, 1963
  • enregistrement vidéo et son en un plan séquence.
CLASSE ULIS - ESPACE DE LA DONATION : Durée 1H30(Edit)

Les élèves se retrouvent sans les tuteurs (terminales), nous sommes trois accompagnateurs, ils travaillent en solo en duos ou trios.

AUTOPORTRAIT PHASE 2 + PROTOCOLE(Edit)

Avec les élèves et les accompagnateurs: refaire le parcours des œuvres dans lesquelles il vont inscrire leur autoportrait
Choisir des œuvres proches l'une des autres afin de pouvoir faire travailler 2 à 3 élèves en même temps, le but étant de finaliser une captation de l'évènement: photos, films et sons.

MATERIEL: 3 caméras et appareils photos et deux enregistreurs, carnet ou feuilles de dessins

par exemple :

  • A partir d'un mot d'une expression ou d'un détail d'une des œuvres, transformer ce mot, ce détail en une série (mouvements, photos, dessins).
    • une série de mouvements entrecoupé de 3 arrêts.
    • une lecture d'une série de mots que l'élève à écrit ou exprimé autour sur l'œuvre.
  • un selfie à l'envers dans l'œuvre (le visage regarde l'œuvre) trouver son identité dos à la caméra, (choix du cadrage, mise au point, le point de vue de l'opérateur).
    • se déplacer vers le micro et commenter ou décrire ce qu'il vient de faire (fiction de son propre personnage)
    • la finalisation même d'une durée extrêmement courte se résout par une captation visuel et sonore.

Orientations de travail

  • Autres Exemples : un geste, 5 dessins en 3s''.
    • Déplier autant de fois que nécessaire, le carton et le déposer devant l'œuvre choisie.
    • Sur une feuille, écrire au moins un mot, représentant une sensation, un goût, un sentiment ou une qualité, plier, rouler, déchirer … déposer à terre et dire un mot ou rien.
    • Prendre une photo du carton, un détail de l'œuvre et faire un acte sonore photographique ou en mouvement.
      Matériau .

10 boites de carton d'emballage.

10 feuilles cartonnées format A2 (42 x 59,4 centimètres).

  • enregistrement vidéo et son en un plan séquence.

REMARQUE : Il faut veiller à ce que nous puissions faire une captation de chaque état de travail même si il est très pauvre. Il est impératif de réserver un temps de tournage avec le minimum d'instructions qui suivantes : une entrée dans le champ, une action et une sortie du champ de la caméra.

Last changed (French time): 2017/01/03 19:30